Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 05:06

Selon les anciens polynésiens , à partir de novembre et jusqu'au mois de mai, on entrait dans la période d'abondance appelée l'été austral ( Tau Matari'i i ni'a).

 Ils avaient divisé l'année  en 2 périodes distinctes, établies selon les phases lunaires et la position dans le ciel de l'hémisphère sud de la constellation des Pléiades.

L'autre période est appelée hiver austral, c'est la période de disette ( Matari'i raro).

En ce moment on célèbre donc la venue de la saison faste : les récoltes  fructueuses et l'harmonie retrouvée de la nature. (les premières mangues sont délicieuses)

Dans toute la Polynésie ont lieu des festivités jusqu'au mois de décembre.

Nous avons assisté à l'une d'elles.

Des épreuves sportives locales étaient organisées dans les jardins du musée des îles.

 

LANCER DE JAVELOT POLYNESIEN :

Chaque candidat dispose d'une vintaine de lances. Un set de 5 mn est démarré. Les athlètes lancent alors leurs javelots en visant une coco plantée sur un mat. Le mat est à environ 15m de distance, et la coco 10 m au dessus du sol.

A la fin du set, la coco est descendue, et un jury attribue les points aux lanceurs dont la lance est plantée dans le coco.

 

journe-formation-1.jpg

 

Le geste est différent du javelot : le bras ne passe pas au dessus de l'épaule mais par la hanche ( façon boule de pétanque)

 

 journee-formation2.jpg

 

De dos en paréo jaune vert, la fin du geste. Au dessus la coco plantée... 

 

 

journeeformation4 

 Photo récente... sépia

 

 

journee-formation-3.jpg

  Même les femmes concourent...

 

 

 LEVER DE PIERRE SACREES :

 

journeeformation5.jpg

 

But : soulever une pierre, et l'immobiliser sur l'épaule. 2 essais, le meilleur temps remporte.

On choisit la pierre que l'on veut lever. Rares sont ceux qui concourent pour 2 pierres différentes.

Catégorie femmes : la pierre pèse 60 kg...

Catégorie hommes : 80, 100, 120, 140, 150 et enfin 160 kg !

A l'issue du concours, les spectateurs sont invités à essayer. Un popa essaye la pierre de 60, mais ne la soulève pas. En délicatesse avec 1 côte, j'essaye la pierre des filles...

 

 

MONTEE AU COCOTIER :

 

journee-de-formation-6.jpg 

 

Très impressionant ! Un peu comme une course, avec pieds attachés où l'on ferait de grands bons...vers le haut !

Les gabarrits ne sont pas les mêmes que pour les pierres...

 

Le ciel s'assombrit, et tout fini sous une belle averse....

 

 

( clic clic pour agrandir les photos)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sand et Thom
commenter cet article

commentaires

sophie terzian 03/01/2011 19:36


Super ce blog, quel boulot ! je sais maintenant qui embêter pour en faire un avec ma classe. Je suis contente de voir que vous vous éclatez !
Je vois que les petites laines sont les bienvenues aussi. Ici, tout va bien, les cousins sont arrivés hier, par contre je ne sais pas quand ils partent. Envoyez nous un petit mail pour que l'on
vienne vous chercher. Profitez des derniers jours et à très bientôt les enfants ont hâte de voir Clara et Hugo.
Bisous les voisins du dessus.


TCh 05/12/2010 19:19


Thomas, tu apportais sa pierre à Sandrine ??

Bientôt tu pourras porter 2 sacs de ciment à la fois.


blandine 03/12/2010 21:10


bon, Thomas, à ton retour on veut une démo....mais pas avec la pierre des filles...en même temps tu as un peu de temps devant toi pour t'entrainer!!!! puis une petite "montée aux tilleuls", moins
difficile surement que celle aux cocotiers...


Agathe Folly 03/12/2010 10:37


Waouhhhh !!! Dire que c'est l'été pour vous !!! Veinards ! Il fait si froid ici ... Rentrez-vous pour Noël ?


Thom,Sand, Hugo et Clara 03/12/2010 19:51



Pour les vacances de Noël on part découvrir la Nouvelle Zélande !



anne-laure 03/12/2010 09:34


waouh, on prend toujours autant de plaisir en lisant vos aventures!!!